Ah, les vacances d’été. Quoi de plus attendu par votre Ado ?

Qu’il soit très bon élève ou moins scolaire … s’il y a bien une chose qui lui plaît, c’est la perspective de zéro cours, zéro interro, zéro devoir pour les deux mois à venir.

Et là, j’entends vos interrogations : dois-je le laisser buller ou le contraindre à réviser ?

 

Vacances j’oublie tout … Plus rien à faire du tout

Stop aux cahiers de vacances, misez sur les apprentissages informelles !Bien sûr, votre angoisse est compréhensible, vous craignez que votre Ado n’y arrive pas, qu’il perde ses acquis pendant les congés … et comme les maison d’édition proposent des cahiers de vacances et que tout le monde les utilise, cela en légitime l’usage : la boucle est ainsi bouclée.

Il n’y a pourtant pas d’inquiétude à avoir sur le fait que votre Ado oublierait ce qu’il a appris pendant l’année. S’il n’a pas de problème scolaire particulier, il retrouvera ses acquis à la rentrée et, s’il a des difficultés, ce n’est pas en lui bourrant le crâne qu’il progressera ; les devoirs de vacances risquent plutôt de le dégoûter davantage de l’école.

De plus, ces cahiers de vacances surfent sur vos inquiétudes et sur l’idée implicite qu’il n’y aurait qu’une seule façon d’acquérir des connaissances, et qu’elle serait scolaire. Or, si cette façon-là est indispensable, elle n’est pas la seule. Votre Ado peut apprendre autrement que sur le mode scolaire.

 

Diversifiez donc les manières de réviser

Vous êtes en vacances avec votre Ado ? Plutôt que de lui imposer une heure d’exercices avec un cahier de vacances, pensez aux apprentissages informels !

Profitez de ce temps pour partager avec lui vos centres d’intérêt !! Vous lui transmettrez ainsi, non seulement des connaissances, mais aussi le goût de la connaissance et lui permettrez de faire une découverte essentielle : que l’on peut apprendre en y prenant du plaisir.

Proposez-lui de jouer à des jeux de société avec des dés et de la monnaie pour compter. Ou encore des jeux de mots, du type Scrabble ou des pendus qui font travailler l’orthographe et permettent de manier des dictionnaires, de réfléchir sur la langue. Ou enfin des jeux de stratégie qui favorisent la réflexion et l’échange.

Vous pouvez aussi l’emmener en forêt, dans un musée, l’inciter à lire un livre, à écrire des cartes postales ou même à rédiger un journal dans lequel il raconte ce qu’il a fait dans la journée … autant de possibilités qui lui permettent de travailler sans qu’il ne s’en rende compte.

 

Toujours addict aux cahiers de vacances ?

Si malgré mes recommandations, vous craquez pour l’achat d’un cahier de vacances, respectez un temps de repos et proposez à votre Ado de s’y mettre seulement quinze jours avant le rentrée. Cela lui permettra de réactiver ses connaissances, de se remettre peu à peu dans le bain et d’apaiser vos inquiétudes !

Donec Sed Lorem porta. id sit venenatis,