La méditation de pleine conscience, on en parle de plus en plus, surtout pour les adultes. Moins connue dans son utilisation pour les Ados, c’est pourtant une pratique incroyable qui apporte beaucoup de bienfaits dans le cadre des apprentissages.

 

État des lieux et conséquences sur l’apprentissage chez les Ados actuels.

Aujourd’hui, de plus en plus d’Ados sont dispersés, voire hyperactifs. On constate chez eux une baisse de la capacité de l’attention, voire même des troubles liés à la sur-sollicitation des écrans. Or sans attention, la mémorisation est difficile et la réussite compromise.

D’autres sont agités, se disent stressés et souffrent d’insomnies à cause de la pression due à la course à la performance et à l’excellence. Or sans sommeil et sérénité, l’apprentissage et la gestion des émotions sont difficiles.

Ces états de mal être ont des répercussions tragiques sur les adolescents :

  • une baisse de l’estime de soi (sentiment de nullité et d’impuissance)
  • une souffrance scolaire qui peut aller jusqu’à la phobie scolaire, voir même la dépression.

Pour y remédier, je préconise aux Ados, que je reçois au cabinet, de pratiquer la méditation de pleine conscience.

 

Mais qu’est ce que la méditation de pleine conscience ?

Selon Christophe André :

« la méditation de pleine consiste à être le plus conscient possible de ce qui se passe à chaque instant où on la pratique. C’est à la fois un état d’esprit et c’est une technique spécifique de méditation laïque la plus simple à pratiquer et la plus validée scientifiquement. On prend conscience de son souffle, de ses pensées, de ses émotions, du fait qu’on est vivant »

 

Ses effets bénéfiques sont scientifiquement prouvés

Meditation de pleine conscience pour adolescent @credit photo Pierre CharriauLa recherche s’y intéresse depuis plus de 30 ans avec une forte accélération depuis 5 ans. Aujourd’hui plus de 1000 études scientifiques ont été publié sur la méditation de pleine conscience et démontre ses effets bénéfiques !

Des effets physiques

Une étude belge de 2012, réalisée sur 200 personnes durant 8 semaines, confirme les effets sur la santé :

  • renforcement du système immunitaire et cardio-vasculaire
  • soulagement des douleurs et tensions musculaires
  • amélioration du sommeil
  • diminution du stress

Des effets cognitifs

Une étude de 2015, réalisée sur des pré-ados durant 4 mois, confirme les effets sur les apprentissages :

  • amélioration de la mobilisation des connaissances
  • amélioration de l’attention et de la concentration sur une longue durée
  • diminution de l’agitation et des ruminations mentales
  • amélioration de la mémorisation et de la créativité
  • une meilleure disponibilité pour apprendre

Des effets psychologiques

Une étude belge, réalisée sur 400 ados de 13 à 20 ans durant 8 semaines, confirme les effets sur le mental :

  • diminution du taux de cortisol et de l’anxiété
  • augmentation du sentiment de bien-être et de sérénité
  • une meilleure confiance en soi
  • une meilleure maitrise de ses émotions et réactions face aux évènements et échecs.

Des effets sociaux

Une étude coréenne de 8 semaines, confirme les effets sur le comportement :

  • baisse de l’impulsivité et l’agressivité
  • augmentation de la tolérance, patience, écoute et empathie
  • une meilleure relation aux autres.

 

Ces effets bénéfiques, je les constate aussi chez tous les Ados qui pratiquent la méditation de pleine conscience quotidiennement. Ils se disent :

  • être plus concentrés
  • être plus présent à leur corps et à leurs sensations
  • être moins submergé par la peur des interrogations, contrôles et examens.
  • avoir une meilleure gestion de leurs émotions
  • avoir une meilleure écoute des autres avec des dialogues plus sereins.

 

Et vous, vous arrive-t-il de méditer, seul ou avec votre Ado, ou avez-vous envie de vous lancer ?

diam ut justo elit. Nullam leo. libero.