2020, année de la pandémie, et à mes yeux une année POSITIVE !

Après Claire et Florence, voici le bilan d’Anna, Sophie et …  surprise !!!

 

Anna Ferragut, praticienne en psychopédagogie positive à Brie-Comte-Robert

Ses 3 meilleurs souvenirs :

  • Anna Ferragut, praticienne en psychopedagogie positivele challenge sketchnote, pendant le confinement, un rdv quotidien avec mes filles , le plus souvent sur la terrasse au soleil, bref on a toutes les 3 adoré 🙂
  • la formation en orientation positive, de par son contenu, j’y ai trouvé un vrai sens pour accompagner encore mieux les ado, et je prends un vrai plaisir à mettre tout ça en place. Cela a été aussi un grand plaisir de retrouver les copines et de sortir du cercle familial que je n’avais pas quitté puis mars
  • les rares moments de retrouvailles avec les proches qui du coup ont pris une toute autre dimension

Ce que 2020 et la pandémie lui ont appris

  • que je pouvais très bien vivre sans quasi consommer :-),
  • l’importance de savoir ralentir niveau rythme ,
  • l’importance des gens que j’aime dans ma vie (même si je le savais déjà)

Ce que 2020 et la pandémie ont changé dans sa pratique

  • je n’ai pas l’impression que cela ai changé ma pratique, par contre la formation en orientation positive, je pense, m’a fait évoluer pour mes accompagnements ado.
  • j’ai appris que je pouvais bosser en distanciel

Le monde d’après, elle l’imagine comment ?

  • Je l’espère plus humain, avec  une vrai prise de conscience et surtout un vrai passage à l’action au niveau écologique

 

Sophie Mourier, praticienne en psychopédagogie positive à Vanves.

Ses 3 meilleurs souvenirs :

  • Sophie Mourier, praticienne en psychopédagogie positiveun voyage en famille au Kenya, dans une famille Massaï
  • les soirées confinées avec jeux de société et rigolades
  • ma démission de la pharmacie pour me consacrer à 100% à Dix Petits Pas

Ce que 2020 et la pandémie lui ont appris

  • l’importance du partage et des échanges avec les personnes que l’on apprécie
  • l’importance du sourire…que l’on ne voit plus derrière les masques

Ce que 2020 et la pandémie ont changé dans sa pratique

  • je ne fais plus d’atelier en groupe et les conférences sont passées en visio … ce n’est pas aussi chaleureux mais cela permet de garder le lien
  • mes séniors me manquent : nos éclats de rires et nos discussions pendant les ateliers d’entrainement cérébral
  • tous masqués pendant les rdv, je ne connais pas le visage de mes accompagnés…ce sera une belle surprise de découvrir leur visage …

Le monde d’après, elle l’imagine comment ?

  • le monde d’après, je l’imagine peu…pour l’instant, je vis chaque jour en profitant des petits moments de bonheur.
  • je remplis mes journées de Beau ( ce qui m’émerveille), de Bien ( ce pour quoi je m’applique) et de Bon ( ce qui me relie aux autres)… c’est déjà super et cela me permet de rester positive !
  • la suite, on verra !

 

Et toi, Stéphanie ? A oui, tu as raison Sophie … Et moi :

Mes 3 meilleurs souvenirs :

  • Stéphanie Rivier, praticienne en psychopédagogie positive et conseil en évolution professionnelleles moments de partages avec mon grand que je retrouvais dans son studio de 15m2 à Paris, tous les 15 jours malgré l’interdiction de circulation.
  • les marches quotidiennes, en soirée, avec mon Ado ou l’on refaisait le monde !!!
  • le jour de Noël ou j’ai réuni mes essentiels.

Ce que 2020 et la pandémie m’ont appris

  • que ma liberté n’avait pas de prix (enfin confirmé, car je le savais déjà 😉 ).
  • que la solidarité est une valeur forte dans mon impasse, mais aussi dans ma commune. Cette pandémie m’a fait rencontrer de très belles personnes, que je n’aurai certainement pas rencontré sans.

Ce que 2020 et la pandémie ont changé dans ma pratique

  • j’ai obtenu mon diplôme de conseil en évolution professionnelle le 13 mars !!!
    Activité de coach que je faisais déjà auprès des chefs d’entreprise depuis 2011 et que j’ai enfin officialisé par un diplôme d’état.
  • j’ai accompagné des familles en souffrance à travers un écran …
  • je me suis certifiée en orientation positive
  • j’ai fait de ateliers collectifs en orientation positive dans l’ancien établissement de mes enfants … une belle revanche sur la vie.

Le monde d’après, je l’imagine comment ?

  • pour moi, il n’y pas de monde d’avant ou d’après, j’aspire simplement à ce que chacun METTE L’HUMAIN AU CENTRE DE SES RELATIONS !

A l’année prochaine pour le bilan de 2021 …

ante. Phasellus ut Aliquam id, ut