« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. » Gandhi

C’est ce que m’inspire la relation que j’ai aujourd’hui avec Ludivine Casilli, que je suis heureuse de vous présenter dans ce 8ème portrait de mon tour de France des Praticiennes en Psychopédagogie Positive.

 

Bonjour Ludivine, tu es certifiée praticienne en psychopédagogie Positive, peux-tu te présenter et nous raconter ton parcours.

Ludivine Casilli - Praticienne en psychopedagogie positive et hypnotherapeuteBonjour Stéphanie, Déjà merci beaucoup de me proposer de me prêter à l’exercice. Faire une pause chez toi me fait excessivement plaisir tu l’imagines… Merci de ta confiance aussi, il est parfois des histoires qui se construisent étrangement…comme quoi les mots ont bien peu d’importance ;-).

Pour répondre à ta question, j’ai toujours eu l’impression que mon parcours personnel écrivait à sa façon mon parcours professionnel. J’étais une petite fille hypersensible qui se débattait avec ses problèmes de santé et qui a pris des chemins de traverse pour se faire une place. j’ai très vite fait avec ce que je ressentais dans mon corps parce qu’un peu indomptable il me donnait le “là”, il me donnait les réponses que je cherchais. Parce qu’il fallait faire alliance avec lui pour pouvoir continuer…je l’ai écouté.

A l’école on me disait dans la lune, on me disait que je pouvais mieux faire…moi je savais que j’écrivais une histoire, un peu différente des autres mais celle de mes rêves.

J’ai travaillé 10 ans dans un service d’urgence à l’hôpital de Nîmes puis j’ai donné ma démission en quête de mon diplôme de professeur de danse.  J’ai abandonné le classique, trop enfermant et contraignant pour moi et je me suis tournée vers la danse de couple. Je me suis beaucoup questionnée sur les émotions présentes lorsque deux personnes dansent ensemble, sur ce mode de communication qui permet de se comprendre sans employer de mot mais aussi sur le rapport que les gens entretiennent avec leur corps. J’ai très vite réalisé que là où tout mon apprentissage était régi par mon corps, pour d’autre ce corps était surtout un étranger. Je me suis passionnée pour la pédagogie, j’ai creusé des pistes, j’ai enseigné à des petits, des grands, des solos, des duos dans différents contextes  (cliniques psychiatriques, approche du corps par la danse auprès d’enfants autistes…). J’ai vraiment eu la sensation d’accompagner les gens dans la quête de leur corps, dans la quête de la prise de conscience d’un intérieur en mouvement…rempli d’émotions

Je suis repartie me former … (j’adore me former il faut bien le dire 😉 ). Je me suis d’abord rapprochée de l’AMT France Eline Snel (Calme et attentif comme une grenouille) et je me suis certifiée auprès d’elle afin d’apporter la pleine conscience auprès des enfants et des adolescents.

Cette approche Tête-Coeur-Corps prenait tout son sens pour moi et j’ai découvert cette fabuleuse formation d’Audrey & Isabelle…il n’y avait plus qu’à signer ;).

J’ai eu la sensation d’ouvrir un énorme champs de possibles pas seulement aux enfants et aux ados mais également aux adultes et pour moi c’était primordial.

 

En plus de ton cabinet, tu viens de lancer Méthode Hic & Nunc, peux-tu nous en dire un peu plus

Hic & Nunc c’est poser sur le papier de manière plus organisée ce que j’imaginais depuis le début. Hic & Nunc ce sont des ateliers pour les enfants et les parents et une formation pour ceux qui ont envie de la dispenser.

Une méthode d’accompagnement des enfants mais aussi des adultes qui les accompagnent par les émotions, le jeu et le mouvement. Hic & Nunc c’est: “Créer, bouger, rêver” ! C’est aussi une méthode dans laquelle les enfants apprennent aux grands. J’avais envie de remettre au centre la notion “d’apprentissage” dans le sens où ce ne sont pas toujours les grands qui apprennent aux petits mais aussi les enfants qui apprennent aux grands. Parce que les enfants nous apprennent des tas de choses ! Parce que les enfants adorent se rendre compte qu’il y a des tas de choses qu’ils savent faire mais dont leurs parents sont bien incapables ;-). Pour Hic & Nunc, je travaille avec un illustrateur qui a donné vie aux deux personnages et à Esperluette leur petit chat !

 

Peux-tu nous donner une définition du métier de praticienne en psychopédagogie positive

Entre Mary Poppins & Ma sorcière Bien aimée ? J’ai bon ? (Hahahaha)

On aide à donner des coups de pieds dans des portes presque ouvertes. On casse des croyances limitantes. On met en avant des capacités, des possibilités, des potentiels, on les pointe, on les fait revenir à la surface les jours de doute… parfois on rappelle le sens de l’effort, que rien ne vient sans rien mais que les possibles sont infinis ou presque. Nous sommes des dénicheuses de supers pouvoirs entre des enfants, des parents….nous sommes là pour dire aux enfants que tels qu’ils sont, ils sont exceptionnels et aux parents que tels qu’ils sont, ils sont parfaits !

Parfois on sort quelques outils, on évoque quelques pistes: “Tiens, qu’est ce que tu en penses si tu essayais ça ?”, “Comment ça se passe pour toi si tu fais ça ?… et puis on laisse infuser et on admire les sourires qui se dessinent sur les visages.

Que ce soit des enfants, des ados, des adultes, que ce soit des chefs d’entreprise, quel que soit le public …au fond, on tire le fil d’une pelote de laine et on aide à défaire les nœuds qui peuvent se présenter.

 

Tu es aussi hypnotherapeute, pourrais-tu nous dire ce que cela apporte de plus à ta pratique et nous recommander un livre sur le sujet

Journal d'une hypnothérapeute - Livre de Catherine ROUMANOFF-LEFAIVRE

L’hypnose c’est ma baguette magique ! (mais chut c’est un secret) L’hypnose c’est se connecter ou se reconnecter à son imagination, à l’imagination qui aide qui fait du bien. L’hypnose au sens large du terme est avec moi quasiment dans tous mes accompagnements, elle est d’une douceur et d’une force à nulle autre pareille dans cette approche “Tête – Coeur – Corps”. Elle permet de toujours garder le contact avec son enfant intérieur et je trouve cela absolument merveilleux.

Un livre ? Deux …. je peux ?

Apprendre autrement avec la Pédagogie Positive” D’Audrey Akoun et Isabelle Pailleau. Livre sans lequel je ne serais absolument pas en train de répondre à ces questions ;-).

Le très drôle et touchant “Journal d’une hypnothérapeute” de Catherine Roumanoff- Lefaivre. Les illustrations sont délicieuses et il explique très très bien l’état d’hypnose et ce que cette pratique peut apporter.

Mention toute spéciale puisque la préface est réalisée par Audrey Akoun

 

Pour le mot de la fin, dis-nous comment nous pouvons te contacter

Le site s’appelle (de manière très originale) ludivine-casilli.com

Vous pouvez me joindre au 06.68.74.15.13 ou m’écrire à ludivine.casilli@gmail.com.

Vous pouvez également prendre rendez-vous sur Médoucine ou Doctolib

Merci Stéphanie et à très vite pour des ateliers partagés j’espère.

 

Merci Ludivine

Crédit Photo : Studio Cabrelli

Aenean adipiscing felis ut felis id fringilla commodo libero quis