Oh combien de fois, cette phrase a chiffonné mes oreilles.

Et non, mes garçons ne savent pas ce qu’ils veulent faire, parce que « faire », cela réduit à une seule chose : « faire un métier ». Et vous et moi, savons qu’aujourd’hui il est bien rare de faire le même métier toute sa vie.

Par contre, ils savent ce qu’ils veulent Être ou ne pas être … et cela change tout.

Pour mon « grand », l’important est la transmission et le partage de la culture, mais aussi l’autonomie, il souhaite donc être chroniqueur/technicien/réalisateur radio.

Pour le « petit », c’est le mouvement, la technicité, la création … sculpteur depuis 5 ans, il a une passion pour le verre en fusion, il aspire donc à devenir artisan verrier.

 

A oui, c’est pas commun comme choix d’orientation !

Effectivement, mais parce que mes enfants, tout comme les vôtres, recèlent d’un trésor … celui d’être unique !

Comprendre et accepter ce qui fait de votre enfant un être unique, identifier ses points forts et ses prédispositions naturelles, sont les socles de la confiance en soi et du développement du potentiel.

En l’aidant à le faire le plus tôt possible, vous lui permettez de gagner quelques années de doutes, d’erreurs de trajectoire et de tergiversations.

Écoutez donc votre enfant et faites-lui confiance !!!

Votre rôle de parent est de lui donner autant de racines que d’ailes, il est donc important que vous soyez un soutien malgré les craintes et incompréhensions qu’engendre le choix de certaines orientations.

 

A quel moment vous êtes vous posés les questions pour leur orientation scolaire ?

Dès la 4ème … oui, ça c’est de l’anticipation 😉 !

Car, dans le système scolaire français, dès la 3ème il faut faire les premiers choix d’orientation et ces choix ont déjà un impact sur la poursuite générale des études.

Nous avons donc anticiper, en nous renseignant à l’avance sur les choix qu’ils avaient à faire et les filières qui leur étaient ouvertes selon leur idée d’orientation, cela nous a évité le stresse et les décisions précipitées.

SI malgré votre implication et votre bienveillance, votre adolescent ne trouve pas son chemin, n’hésitez pas à me contacter pour vous accompagner dans cette étape clé de sa scolarité.

felis dolor amet, pulvinar Phasellus non sed tempus elit. libero